Défi zéro sucre

Il y a quelques mois, je me suis perdue sur YouTube. Ça arrive à beaucoup d’entre vous, j’en suis sûre. On cherche des vidéos sur des recettes de cuisine végétariennes et on se retrouve à regarder des génériques de dessins animés des années 80. Bref pour revenir à ce labyrinthe qu’est YouTube, je suis tombée sur une vidéo d’une journaliste (Danièle Gerkens) ayant fait l’expérience de bannir les sucres de son alimentation pendant un an. J’avais regardé la vidéo vite fait en « musique de fond » et en pensant que cette journaliste était folle. Puis j’avais oublié cette idée saugrenue.

Jusqu’à cette semaine où YouTube m’a de nouveau recommandé cette vidéo. Est-ce un complot ? Y a-t-il des caméras planquées chez moi ? Est-ce que mes voisins m’espionnent avec une longue-vue et me dénoncent ?

Tout ça pour dire que j’ai regardé de plus près cette vidéo et ça m’a interpellée. J’ai fait d’autres petites recherches sur YouTube (après être tombée sur ça) et sur le net.

Où trouve-t-on le sucre ?

Les sucres dont on parle sont les sucre simples (le saccharose, extrait de la canne à sucre ou de la betterave sucrière, qui est transformé et retransformé pour devenir le sucre blanc ou sucre de table) et non les sucres complexes (pâtes, riz…). Mais où le trouve-t-on ?

Pour la plupart d’entre nous, le sucre est vital. Une vraie addiction. Genre doudou quand ça va pas bien.La plupart d’entre nous pense ou pensait (et moi la première) qu’on ne le trouvait que dans les gâteaux, le chocolat, les glaces, les bonbons… Que nenni !

On trouve le sucre dans tous les plats industriels (et même les sauces tomates), les charcuteries, le vinaigre balsamique… Quoi quoi quoi ? Eh bien oui, M’sieurs-Dames ! Le sucre est utilisé pour « cacher » des goûts pas géniaux et pour la conservation.

On trouve du sucre également dans les sodas (oui… l’équivalent de sept morceaux de sucre dans un verre de C-C), les jus de fruits du commerce. Et les jus de fruits pressés maison ? D’après Danièle Gerkens, le fait de presser les jus supprime les fibres et ne garde que le fructose, le sucre naturel du fruit. Il se trouve que notre corps n’est pas fait pour digérer le fructose. Le foie le métabolise sous forme de… gras (mauvais gras) qui se loge de façon fourbe là, oui là, autour du ventre !

Pourquoi supprimer le sucre de son alimentation ? 

D’après les études, le sevrage des sucres est aussi « douloureux » que l’arrêt du tabac. Le sucre est essentiel dans nos rituels. On en mange lors des fêtes de famille et fêtes entre amis ou même au travail quand il y aura un collègue qui apporte un gâteau. Vous voyez ce que je veux dire ?

Pourquoi ? Évidemment, ce sont des raisons de santé : surpoids, obésité, diabète de type 2, hypertension voire pire.

Résultats et bienfaits

Je n’ai pas tenté l’expérience. Je me base donc sur les observations de Danièle Gerkens. Il faut six à huit semaines pour ne plus sentir le « manque ». Mais elle n’a pas supprimé le gras (le bon gras) et en consomme plus qu’avant. Pour le goûter, elle mange des oléagineux (amandes, noix de cajou etc).

La journaliste a remarqué chez elle : moins de cellulite, diminution des poches sous les yeux, un teint plus lumineux, une meilleure digestion, moins d’allergies et sinusites et, bien sûr, une perte de poids (- 6kgs, – 6/7cm de tour de taille). Elle constate également une plus grande énergie.

Voici une de ses interviewes :
https://www.youtube.com/watch?v=6y0sTRWzn9g

Je tenterais bien l’expérience. Pas maintenant, bien sûr. J’attends les vacances d’été (moins de stress professionnel). Pas pour un an, bien sûr. Mais essayer pour une semaine dans un premier temps.

Et vous ? Êtes-vous tenté(e)s par l’expérience ?

Est-ce que cela vous semble impossible ?

Publicités

10 réflexions sur “Défi zéro sucre

  1. Hey Roisinn, tu as l’air de t’être bien renseignée 🙂 ! C’est un beau challenge, je te souhaite de tenter l’expérience, je suis sûre que tu peux tenir. Le plus dur c’est de tenir tête à ceux qui ne comprennent pas, prouve leur que ce mode de vie n’est que du bonheur.
    STOP AU SUCRE :D,
    Li

    Aimé par 1 personne

    1. Une semaine, c’est déjà énorme ! Tu devrais déjà être fière de toi si tu es accro au sucre.
      Si je tenais une semaine, je serais fière de moi.
      Dans mon nouveau logement, j’aurai une cave bien sèche et je vais enfermer tout ce qui est confiture, chocolat, gâteau, sauce tomate du commerce etc etc etc.
      Je serai en vacances donc j’aurai le temps de cuisiner plus sainement.

      Aimé par 1 personne

      1. On dit toujours qu’il ne faut pas aller faire ses courses au supermarché quand on a faim. Je le comprends ! On est tenté(e) d’acheter toutes sortes de cochonneries. Ils savent y faire en marketing !
        Je compte faire une liste et m’y tenir ! J’y arriverai, nan mé ho !

        Aimé par 1 personne

  2. Je fais ca tous les mois de janvier 😉 Et je peux te dire que meme pour moi qui ne mange pas des tonnes de sucre (tres peu de produits industrialises, mon seul « peche » de ce cote la etant le chocolat), et bien c’est dur! Les maux de tete les premiers jours sont difficiles a supporter. Mais ca me fait du bien apres les fetes ou on mange beaucoup de sucre de faire une pause, Et surtout ca m’aide a prendre conscience de mes habitudes. J’ai grandi dans une maison ou le sucre etait completement banni, et je ne veux pas recommencer par contre

    Aimé par 1 personne

    1. Des maux de tête ? J’ai lu ça, oui. Et même des poussées de boutons, signe que le corps se débarrasse des toxines.
      Il paraît que se désintoxiquer du sucre est aussi dur que se priver de cocaïne pour un drogué !
      Ca fait réfléchir quand même !

      J'aime

  3. Pourquoi pas ! Il y a deux ans à cause d’une mauvaise digestion j’ai été suivi par une nutritionniste. J’ai dû supprimer tout gras (mauvais gras) de mon alimentation et ça m’a fait un bien fou. Je tenterai bien le sans sucre car depuis que je suis en Allemagne j’ai l’impression de plus en manger qu’en France !

    Aimé par 1 personne

  4. C’est très tentant comme expérience….c’est vrai que j’avais entendu dire que les industriels faisaient bien sorte d’entretenir notre addiction au sucre, pour que nous soyons bien dépendants et bien acheter….j’ai même entendu ou lu je ne sais plus, que l’industrie pharmaceutique était de mèche et que le buziness du diabète était bien rentable…effrayant..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s